La mozzarella de Claire et Chloé

Bordeaux (Gironde)


  • Exploitation
    La laiterie Burdigala, à Bordeaux aux Capucins
  • Agricultrices
    Claire Bouyssou et Chloé Allano, 39 et 38 ans
  • Mode de production
    Biologique, local, artisanal
  • Dans le magasin
    Mozzarella, burrata, fromage blanc (faiselle et battu) et yaourts nature
  • Au centre de Bordeaux, à deux pas du Marché des « Capus », deux jeunes femmes ont créé une laiterie urbaine « bio », rue des Douves.

    A l’aube de la quarantaine, Claire et Chloé ont décidé de remplacer le vin par le fromage. La première travaillait dans le négoce et la seconde dans un bar à vins. Amatrices de mozzarella, les deux associées ont parié sur cette filière peu exploitée et surprenante en plein cœur d’une grande ville. Avec plusieurs exigences: zéro plastique et se fournir à moins de 100 kilomètres de Bordeaux.
    Elles cherchent ainsi leur lait, deux fois par semaine en Charente, chez un éleveur de vaches normandes à Bords-de-Baignes. « Un lait plus gras, plus protéiné, certifié bio et labellisé lait de foin qui garantit que la vache n’a ingéré que de l’herbe et du foin et rien d’autres ».
    Au retour, ce lait est transformé immédiatement dans leur laboratoire/atelier sous le regard des clients et badauds qui, grâce à deux grandes baies vitrées, peuvent assister à ce travail artisanal, « made in Bordeaux ».

  • « Dire plus tard à nos enfants, qu’à notre petite échelle, nous avons essayé de changer les choses et contribué à un retour au local, tout en respectant l’environnement »

  • « La qualité du lait fait toute la différence. La matière première, c’est le plus important ».
    « Un lait certifié bio et labellisé lait de foin »
    « Tout le fromage est fabriqué à la main »

Restons connectés

Restez à jour avec nos nouvelles en vous abonnant à notre newletter.

© Copains des Champs, tous droits réservés
Haut de page